Comme prévu, voir plus haut…, le virus « mute »…, mais, « pas de panique », nous affirme-t-on…, « le vaccin reste toujours une bonne couverture »…
Pourquoi s’étonner ?
Tout, dans la nature, se métamorphose, non…?
Nous verrons bien l’année prochaine…
Dernièrement, j’ai pu voir une soirée thématique (enquête) dans « Questions à la une » sur la télévison belge, le thème était :
« Le charme sulfureux des théories du complot »
Exécrable !
Pourquoi ?
En mélangeant l’assassinat de JFK, celui de Robert Kennedy, de Martin Luther King, de Diana et ses fantômes de l’Alma, du sida, de l’Ebola, des Illuminati, des soucoupes volantes et de…: bien évidemment…, de la grippe AH1N1…
Prenez un fait rapporté, en admettant qu’une personne voit un OVNI, même avec des preuves indiscutables, on arrivera toujours à discréditer la vérité en trouvant un autre hurluberlu qui viendra témoigner que lui…, lui, a vu beaucoup mieux, il ajoutera même qu’il est parti sur la planète Trafalmadore et qu’il a mangé du cassoulet avec les petits hommes verts…
On choisira un témoin, pas trop intellectuel, ou une sommité, tel Bernard Henry Levy, ou un fou extrèmiste (encore ?) comme l’assassin de Ghandi…, ou plutôt tel Sirhan-Sirham, par exemple, frappé d’amnésie juste après avoir tiré sur Robert Kennedy, en cause d’une boisson améliorée…, ou souillée…
Lorsque la vérité est trop monstrueuse, on l’entoure de mystère, on l’engoufre sous des mensonges afin que l’on en rit ou que l’on en pleure et, pour la plupart des politiques, (sauf ceux qui se font assassiner), tout comme les acteurs de cinéma, l’ignorance et la haine valent mieux que l’indifférence…

Ton moqueur de la part des journalistes, commentaires « suffisants » du style : « Nous sommes les maîtres du savoir, nous savons d’ailleurs tout, tandis que vous êtes de parfaits idiots pour croire aux théories du complot » !
La vérité maquillée à la truelle par la télévision belge…
C’est du moins ce que j’ai ressenti…
Petit retour sur l’émission :
<< Le 22 novembre 1963, le 35è président des Etats-Unis était abattu en public sur Dealey Plaza à Dallas. Depuis, l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy a fait fantasmer bien des enquêteurs, plus ou moins amateurs, à travers le monde. Lee Harvey Oswald, au profil idéal est tué à son tour deux jours plus tard, était-il le seul coupaple ? L’enquête a-t-elle été bien menée et en toute indépendance ? Est-il raisonnablement possible de croire à la thèse de la balle magique imaginée par la Commission Warren dans son rapport publié en 1964 ? >>
En posant  » si simplement  » ces questions, forcément, on se pose des questions…
Film sur Jim Garrisson.
Ci-dessous, des questions qui ne se posent pas, c’est (bien) Jack Ruby qui a (vraiment) assassiné (le vrai) Oswald, les photos n’ont pas été censurées et le photographe n’aurait pas été en meilleure position pour imortaliser la scène…

On se demande également, pourquoi la photo a été déchirée dans le coin haut à droite…?

Le bras est plutôt long pour celui à l’extrème droite qui porte la main à la bouche…?

Jack Ruby, le vengeur de l’Amérique et tenancier de boite de nuit..
Je continue ce qu’un « grand journaliste » du journal « Le Soir » écrit pour annoncer cette émission (ce qui est d’ailleurs relayé dans toute presse « papier » inféodée au pouvoir qui leur paye des subventions mirobolantes) :

<< Aujourd’hui, si la thèse du complot semble belle et bien admise, en 1976, la très officiele « House Select Committee on Assassinations » affirmait en effet qu’un deuxième tireur devait avoir été en jeu, personne ne peut dire qui était vraiment dans le coup : CIA ? FBI ? Pontes du pétrole ? Mafia ? Toutes les pistes sont ouvertes, y compris les plus loufoques. S’il ne nous donnera évidemment pas la réponse ce soir, quant aux vrais coupables d’un assassinat politique qui a marqué le XX siècle, Glorian Delpatûre s’amuse à confronter les différentes thèses, officielles ou non.
Son sujet de « Questions à la une  » >> 
On s’amuse aussi…

Ted Kennedy n’ira pas plus loin  en politique après l’assassinat de son frère Bob Kennedy, ses anciennes affaires le poursuivront, mais surtout en public, il se jetait sur le sol main sur la tête au moinde coup de pétard ou de ballons qui éclatent…


<< Kennedy : Pourquoi toujours un mystère ? « Il » part ainsi à la rencontre de celles et ceux qui aujourd’hui encore, de Dallas à Paris en passant par le palais Provincial de Namur ou la police de Charleroi, tentent toujours de faire éclater une vérité que l’on ne connaîtra pourtant sans doute jamais. Malgré tout, ces passionnés continuent de scruter les moindres recoins des images du film d’Abraham Zapruder ou celle des 30 photographes présent à Daily Plaza ce jour-là. Ils y dénichent des personnages aux comportements soi-disant étranges qu’ils affublent de surnoms : Umbrella Man (l’homme au parapluie), le Cubain… et échafaudent de nouvelles thèses. Mais pour beaucoup d’américains, ce n’est sans doute plus la vérité qui compte. 46 ans après les faits, ce qui reste, c’est la douleur d’un pays pour lequel une partie du rêve américain est morte en même temps que JFK en 1963. >>
Lindon Johnson et Martin Luther King…
<< D’autant que, cinq ans plus tard, c’était au tour de Martin Luther King d’être assassiné, suivi de quelques semaines plus tard, le 5 juin 1968 dans les cuisines de l’hôtel Ambassador de Los Angeles, de Robert Kennedy, qui venait de remporter les primaires démocrates en Californie et bien placé pour remporter l’élection présidentielle. Comme pour la mort de son frère, une ombre plane sur celle de Bobby Kennedy. Si le meurtrier Sirhan-Sirhan a bien reconnu son crime, il ne serait pas le seul tireur. En effet, Sirhan a tiré de face à une distance d’environ un mètre, alors que le medecin légiste, qui n’a jamais été entendu par les enquêteurs, affirme que la balle mortelle a été tirée dans la nuque de Kennedy, de derrière et à quelques centimètres, là où se trouvait un policier réputé pour ses idées d’extrème droite…. Ici encore, on ne connaîtra jamais la vérité – les seules photos de l’évennement ayant été confisquées et officiellement détruites. >>

Bob Kennedy, demandant si personne n’est touché…
<< Moins connu que l’affaire JFK, le meurtre de Robert Kennedy, retracé de façon franchement confuse par Yoash tatari dans le documentaire : L’assasinat de Robert F Kennedy…, qui confond parfois enquête et hagiographie de son héros martyr, est lui aussi fécond pour les tenant des théories du complot. >>
On est content d’entendre que ce n’en est pas un…

Sirhan-Sirhan lors de son arrestation, plus simplet que Oswald…
<< Des théories du complot qui ont plus que jamais le vent en poupe ces derniers temps, un phénomène amplifié par le triomphe d’Internet, où sont remis en question tous les grands évènements de l’histoire. Si c’est évidemment le 11 septembre qui se taille la part du lion, la grippe AH1N1 crée elle aussi, son lot de délires. Sans même parler des hommes-lézards, du virus Ebola, de Pearl Harbour ou encore de l’omnipotence supposée de sociètés secrètes comme les Illuminati, Les sages de Sion (Faut-il encore rappeller que pour certains que c’est « notre » Quelqu’un qui a écrit « les Protocoles des Sages de Sion », ce qui fait de lui, je le signale, un magnifique vieillard de plus de cent ans….), les Skulls and Bones de l’Université de Yale aux Etats-Unis, du club Bidelberg en Hollande, des francs-maçons, de la CIA…. C’est a une déconstruction habile des mécanismes des théories du complot, toujours sensiblement les mêmes qu’invite Glorian Delpâtre dans son second sujet de « Question à la une » , franchement la pièce la plus intéressante de cette soirée… d’investigation à la une. Une soirée qui se terminera par une dernière petite bouffée complotiste avec le documentaire « Diana ou les fantômes de l’Alma » , réalisé par celui qui met en cause la thèse de l’accident pour explorer d’autres pistes et notamment celle d’une machination contre Mohamed al-Fayed, le père du compagnon de Lady Di…, décidément, le complot est partout, sans doute surtout parce qu’on aime ça…>>
Et bien voila, voilà comment une émission tourne en ridicule toutes les personnes qui se posent des questions sur le dessous des cartes…
Entre la grippe AH1N1, sa mutation, les Kennedy, le 11 septembre, Ben Laden, Benazir Butho, Londres, Madrid, le commandant Massoud etc etc…, vous y voyez une quelconque manipulation…?
On ne nous prend pas pour des crétins, mais non…
Si vous n’y voyez que complots, liens…, vous n’êtes qu’une bande de paranos !
Bon appétit, bonne vaccination et bonne continuation….

Une photo que « Gouvernator », Arnold aimerait beaucoup qu’on oublie ainsi que sur le passé de son paternel, mais bon, là, ce n’est pas tout à fait de sa faute, rien à voir… quoique…
Merci de vos commentaires sur le Forum si vous en savez plus…
www.GatsbyOnline.com