Le mercredi 5 Décembre 2007 à 8h20 précises, six policiers de la DST débarquent au domicile de Guillaume Dasquié et, pendant cinq heures, perquisitionnent son domicile privé, saisissent ses documents et son ordinateur.
Il est alors placé en garde à vue à la DST, où le journaliste est passé à la moulinette pendant une trentaine d’heures, avant de se voir proposer un chantage hors procédure : balancer au moins une de ses sources ou partir en détention provisoire…
Les raisons d’un tel acharnement : un article intéressant publié 8 mois auparavant !!!!! dans Le Monde du 16 avril 2007 et étayé par un rapport de la DGSE que Dasquié s’est procuré, établissant que les services secrets français étaient informés et co-auteurs d’un projet de détournement d’avions… et ont alerté leurs homologues américains dès janvier 2001.
Ces éléments remettent sérieusement en cause la thèse officielle selon laquelle l’Administration Bush et ses services de renseignement ne savaient rien de ce qui se préparait et qu’au contraire, ce sont eux qui préparaient ces soi-disant « attentats terroristes« ….
Cette double page dans Le Monde ne créa pourtant pas le scandale attendu, ni aux Etats-Unis ni ailleurs dans le monde, puisque quelques heures plus tard tous les médias se sont focalisés sur la fusillade à l’université Georgia Tech.
En fait, ces informations d’une extrême importance planétaire par ses enjeux sont passées quasiment inaperçues, totalement occultées par un fait divers banal mais monté sciemment en épingle pour faire diversion…
Cette affaire reste brûlante, aussi bien sur la forme (remise en cause de la protection des sources et donc du métier de journaliste d’investigation) que sur le fond.
En effet il s’agit d’une preuve de plus qui contredit le rapport de la Commission d’enquête sur le 11 Septembre et qui devrait amener les journalistes à se poser des questions et à rejoindre les familles des victimes, les nombreux experts et personnalités qui remettent en question la version officielle, ReOpen911.info et www.LesProtocolesDeSion.com dans la quête de vérité.

GUILLAUME DASQUIÉ – SECRET DÉFENSE : 911 REVU ET CORRIGE
 Le livre « Les Protocoles de Sion  » a été retiré de la vente sous la pression d’un groupe de fanatiques !

Ou allons nous si on interdit un livre et qu’on ne peut plus penser et réfléchir à notre devenir ? Oui, vous avez bien lu le titre, pour la première fois en Europe, un livre a été retiré de la vente sous la pression d’un groupe de fanatiques…
C’est gravissime, ça se passe en Belgique simultanément aux fêtes célébrant l’Europe… et cela se déroule dans l’indifférence générale.
La liberté a encore cédé le pas, un peu plus encore, aux pressions de toutes sortes, aux menaces, aux appels à la haine.
Résumé…
L’affaire est simple…
Lors des attentats terroristes de Londres, je me rends compte que nous sommes manipulés.
Après enquète, j’en rédige « Dictatucratie » qui est publié en France par « La Société des Ecrivains »
Ce livre sert ensuite de fil conducteur et de révélateur des faits à Patrick Henderickx qui ré-écrit ce livre avec moi.
Dans le cours de cette oeuvre qui durera plus d’une année, nous découvrons le dessous des cartes du monde, la réalité des attentats du 11 septembre 2001, et de ceux de Madrid et Londres…
Dans cette quète de vérité, nous découvrons les Skulls and Bones, l’opération Northwood, la réalité des attentats terroristes, l’inexistence d’une nébuleuse terroriste internationale et… CFR, la Trilatérale, Bilderberg, le Nouvel Ordre Mondial, les Protocoles des Sages de Sion, et mille autres choses…
Ce qui se révèle à nous est à la fois extraordinaire de cynisme pervers, mais aussi la preuve que nous sommes entrés dans l’ère de « Big-Brother », dans une « Dictatucratie » mondiale (une démocratie dictaturiale, ou une dictature mondiale des démocraties), et que le dernier acte pour y parvenir devrait être la troisième guerre mondiale, une guerre atomique totale destinée à prendre possession de quasi toutes les énergies fossiles, tout en supprimant les 3/4 de l’humanité, la population du monde devenant trop importante pour les ressources disponibles…
Le livre devait s’appeler « Les sens du mensonge » (un jeu de mot avec « essence »), mais « Les Protocoles des Sages de Sion », malgré qu’ils soient déclarés faux, sont tellement omniprésents dans l’évolution du monde de ce siècle et du siècle passé, qu’il nous parait indispensable de les présenter avec plus que les réserves d’usage pour que les lecteurs puissent forger leur opinion…
Dans cet état d’esprit, quoi de plus naturel et de plus logique que nommer le livre « Les Protocoles de Sion » et d’en illustrer la couverture avec les drapeaux des deux pays désireux d’atomiser l’Iran, ce qui risque de plonger le monde dans l’holocauste nucléaire de l’humanité toute entière…
Cette petite provocation en clin d’oeil, était destinée à réveiller les consciences et susciter débats et réflexions…, et surtout à ne pas permettre que deux nations précipitent le monde dans une guerre apocalyptique…, que nous annonçons en fin de livre ainsi qu’en dernière de couverture…
Dès le départ, en décembre 2006, le livre a été l’objet de problèmes…
Nous sommes surveillés, « on » parvient à subtiliser quelques exemplaires en brochage qui sont envoyés pour examen…
En cette suite, des « pressions » vont être exercées, et de ce fait :
-L’imprimeur a exigé qu’on efface son nom des exemplaires officiels.
-Le distributeur va mettre presque un mois pour le positionner dans les librairies.
-Le livre va être examiné plus qu’attentivement par la ligue anti-sémite belge qui définira que le contenu n’est pas anti-sémite, mais que la couverture est provoquante, et surtout que le livre contient l’intégrale des fameux « Protocoles des Sages de Sion » qui ne sont pourtant pas interdits en Belgique…
Le livre rate donc complètement les ventes liées aux cadeaux de fin d’année.
Pire, nous découvrons que le rapport de la ligue anti-sémite date d’un jour avant la diffusion en librairies, et qu’elle signale que le livre sera retiré de la vente pour le 6 mars 2007 (alors que le contrat a été signé pour une mise en place de 6 mois !!!).
Début mars 2007, alors que toutes les ligues et groupements religieux ainsi que divers groupes de fanatiques savent que le livre sera retiré de la vente le 6 mars selon conventions secrètes sous pressions diverses entre elles et le distributeur (nous ignorons absolument tout alors), ces mêmes…, lançent une campagne de diffamation contre le livre, en ce compris des appels à la haine, des demandes de retrait de vente et autres…
Un coup qui devait être médiatique mais qui n’aura aucune audience est orchestré simultanément au Parlement Européen, une sorte d’autodafé public, sans jugement autre que des affirmations dénuées de sens…, des diffamations gratuites… indignes de Parlementaires Européens qui ont l’obligation de représenter les pays Européens et pas leurs sentiments religieux et encore moins fléchir aux pressions de fanatiques…
Cerise sur ce (mauvais gateau) un Parlementaire VLD poussé dans le dos par ces mêmes groupes de fanatiques, apostrophe la Vice-Première ministre en séance Parlementaire en s’insurgeant qu’un tel livre soit diffusé…, la Vice-Première répondant alors qu’elle va examiner avec la Sûreté de l’Etat, la Police Fédérale et le groupe anti-terroriste OCAM, comment faire interdire le livre, si besoin avec l’appoint de son droit d’injonction positif…
Tout cela pour un livre, absolument pas anti-sémite, qui ne fait que tirer une sonnette d’alarme !
Si on en est là, c’est que la démocratie est vraiment loin derrière nous…
Comme demandé par les ligues, groupements religieux et divers extrémistes…, le 6 mars 2007, le livre « Les Protocoles de Sion » a été retiré prématurément de tous les points de vente, officiellement uniquement parce que le distributeur recevait des plaintes, et de qui les recevait-il ? !!!
Discutez-en sans haine autour de vous, diffusez cette information et posez-vous la question : « Ou allons nous si on interdit un livre et qu’on ne peut plus penser et réfléchir à notre devenir ? »
www.LesProtocolesDeSion.com  Pour commander ce livre, utilisez notre service PayPal
25 € tout compris (frais d’envois inclus)
pour tous les pays européens de la zone EURO , Cliquer ici :

35 € tout compris (frais d’envois inclus)
pour tous les pays européens HORS de la zone EURO ,Cliquer ici :

40 € tout compris (frais d’envois inclus)
pour le reste du monde , Cliquer ici :