En 2012 le célèbre Mad Max dont le premier épisode date de 1979, était de retour au cinéma, après dix-sept ans d’absence, avec un nouvel opus baptisé « Mad Max IV : Fury Road ».

2012fordmadmaxinterceptor_01

Le plus mythique d’entre eux restera l’Interceptor du premier film (1979) qui était une Ford Falcon XB coupé de 1970 dans la plus parfaite démonstration d’une voiture recomposée avec des accessoires douteux de style « Jacky-Car », un style qui a fait les beaux jours du Tuning de cette même époque.

2012fordmadmaxinterceptor_03

Les trois premiers films qui ont marqué plus d’une génération étaient tous riches en bolides.
Les films suivants poussaient encore davantage les voitures faites de pièces de récupération, ce qui était logique et ludique.

2012fordmadmaxinterceptor_02a

C’est certainement ludique, mais cela dénature complètement cette saga mécanique, qui, se situait dans un futur ou la récupération était la norme.
Tradition mal-comprise…, le quatrième volet qui entrera en tournage l’an prochain accueillera un nouveau monstre de la route et c’est à vous de le choisir !

2012fordmadmaxinterceptor_02b

On voit mal la logique d’une voiture futuriste très bien carrossée dans un monde du futur en décomposition.
2 concept-cars musclés sont respectivement issus de l’imagination de Nima Nourian et de Simon Brook.
Alors que la première à une prise d’air large, la deuxième présente un concept électrifiant !
Mariage improbable d’une Citroen GQ et d’une Ford Mustang, ce roadster se voulait être le vrai descendant de la Ford XB Falcon GT351 utilisée par Mel GIBSON (conduite par Tom HARDY, le Max Rockatansky de la version 2012).