L'affaire Devin-Ferrari 0202/A 1952...
L'affaire Devin-Ferrari 0202/A 1952...
C'est comme ça.
Dans la vie il y en a qui ont de la chance d'autres moins.
Pensez donc, parfois alors que certains achètent une Chevrolet pensant rouler en américaine, ils se retrouvent avec une coréenne.
D'autres, par contre, dégottent un tableau crouté sur une brocante et sous la poussière, ils découvrent un Magritte.
Tom Shaughnessy de San Clemente / Californie
est à ranger dans la deuxième catégorie.
A la place de la brocante, prenez e-bay le site d'enchères bien connu, remplacez la peinture craquelée par une auto de marque Devin bien pourrie et le Magritte devient une Ferrari 340 America 1952 signée Vignale !

  
 

Tom aime restaurer quelques anciennes à ses heures perdues.
Il pianote parfois sur le net à la recherche d'une bonne affaire.
Sur e-bay, il découvre alors une annonce mettant en vente une Devin Spider Sports des années '50 avec une carrosserie en polyester semblable à une Ferrari 750 Monza..., le vendeur était basé dans l'Illinois et voulait vider son garage pour le nettoyer ! 
Les Devin des années 50/60 étaient l'oeuvre de Bill Devin et eurent leur heure de gloire avant de sombrer dans le vaste cimetière des "autos-didactes" de l'époque.
Le 20 Juin 2006 Tom Shaughnessy
emporte le morceau pour 26.912 US$... et l'auto arrive chez lui.

 

La carrosserie en fibre est bien une Devin et il entreprend alors le démontage total en mettant le châssis à nu.
La partie avant du châssis avec la direction est intact, le train avant est manquant, quelqu'un a ajouté un support pour une batterie juste derrière la traverse avant. 
La partie centrale et arrière du châssis ont été modifiés, de même que tous les ressorts arrière.
Les freins sont toujours là et semblent être en bon état, les roues à rayons sont originales, les extrémités de l'essieu arrière sont corrects.
C'est là que la citrouille devient carrosse puisque sur les tubes d'acier rouillés apparait distinctement le numéro 0202/A.
Et là, pas de veine pour la Devin, c'est un numéro de série inconnu dans les registres de la marque.
Mais la fé(e)licité intervient alors sous la forme d'un joli cadeau : le #0202 est le numéro de châssis d'une Ferrari 340 America de 1952 qui courut le Mans la même année.

  


Bingo !
Tom Shaughnessy a tiré le gros lot.
Le châssis 0202/A est celui d'une rarissime Ferrari 340 America 1952 Spider Vignale, qui a couru au 24 heures du Mans en 1952 avec Maurice Trintignant et Louis Rosier.
Par la suite, l'usine a confié la voiture à Piero Scotti qui l'a utilisée pour participer à des courses de cote.
En 1953, la voiture est venue aux États-Unis via Luigi Chinetti qui l'a vendue à Ernie McAfee.
À la fin des années 1950, la Ferrari a été vendue à Paul Owens de Houston/Texas qui y a installé un moteur V8 Chevrolet.
Suite à un crash, une carrosserie en fibre de verre Devin Spider a été installé sur le châssis Ferrari.
Le moteur d'origine a été vendu dans la région de Chicago.
En 1963, le châssis 0202/A a participé à une course à Salt Lake City / UT, puis la voiture a disparu jusqu'en 2006, année ou elle fut mise en vente sur e-bay...



Entre 1963 et 2006, soit 43 ans, personne ne l'a revue !
Le vendeur qui faisait du vide dans son garage aurait du plus que probablement être interné depuis, puisque l'auto vendue 26.912 $ a été revendue 3 millions par son nouveau propriétaire, Tom Shaughnessy, qui avait donc payé moins d'un (1) pour cent de ce montant !
Pas du tout, lorsqu'il a été informé de cette extraordinaire histoire, lorsqu'il s'est rendu compte qu'il avait été propriétaire d'une des plus mythiques et rarissimes Ferrari de course, il a dit : "Félicitations à Tom pour sa fabuleuse trouvaille ! Ça m'a coûté 200 $ il ya 15 ans"...
Sanfilippo, un coureur automobile à la retraite a ajouté : "J'ai failli couper le châssis pour faire un hot-wheels-dragster. C'est une bonne chose que ce projet n'a pas été concrétisé.
Tom Shaughnessy a eu beaucoup de chance si on considère que la vente a été grande ouverte sur eBay. Des milliers de collectionneurs ont eu l'occasion de l'acheter. Beaucoup de gens ont demandé que je leur envoie des photos, des dossiers, des factures, un a même demandé si j'avais toujours le carnet d'entretien, un autre voulait savoir si on pouvait en faire une 4 places... J'ai démonté la voiture pour réaliser une série complète de photographies de détails et répondu à de nombreuses demandes par courrier électronique provenant des États-Unis et d'Europe. Tout le monde promettait de venir voir la voiture, mais seulement un l'a fait : Tom Shaughnessy !"... 
 
www.ChromesFlammes.com  
www.LesAutomobilesExtraordinaires.com      
www.GatsbyOnline.com