Sailing Yatch « A »…

Seconde partie de « salauds de milliardaires »…, avec (encore) le fantasque « A »…
C’est un fameux trois-mâts, mais celui-là est unique, son nom, le Sailing Yatch « A ».

 

Ce navire aux lignes futuristes est sorti du chantier naval de Nobiskrup à Kiel en Allemagne pour rejoindre Gilbraltar pour y être livré à son propriétaire, le milliardaire russe Andrey Melnichenko.
Pour 425 millions d’euros, l’homme d’affaires s’est offert le voilier le plus grand du monde.
Ce vaisseau mesure 143 mètres de long pour un poids de 12.700 tonnes, ses mâts sont en carbone et le plus haut atteint 100 mètres au-dessus de la ligne de flottaison, plus haut que Big Ben ou deux fois plus grand que la Statue de la Liberté de New York.

https://www.facebook.com/frenchrivierawatertoys/videos/vb.1001683149925241/1353042121456007/?type=2&theater

Le projet a été mené pendant des années dans le plus grand secret : « C’est une nouvelle génération de navires qui incarne la modernité et reflète la volonté de notre groupe de briser les frontières de l’ingénierie et du design », a commenté Iskandar Safa, fondateur du groupe Privinvest.
La conception de cette « œuvre d’art nautique », dont le design futuriste fait forcément  polémique auprès des puristes, a été confiée à Philippe Stark, la star française du design, qui semble s’être inspiré des vaisseaux intergalactiques des films de science-fiction.
Pour le designer français, ce n’est pas une première dans le nautisme…, il a déjà créé un yacht de 119 mètres, également pour Andrey Melnichenko.
Mais sa popularité dans les bateaux vient du Venus, un « petit navire » de 70 mètres commandé par Steve Jobs, le fondateur d’Apple.

20170531_205859

Le Sailing Yacht « A » est un palace flottant doté d’une vingtaine de cabines…, il dispose de 8 ponts reliés par des ascenseurs, d’une piste d’hélicoptère, de salles de gym et d’un spa avec piscine…, mais le plus impressionnant est sans nul doute sa salle d’observation sous-marine de 18 mètres carrés installée dans une quille de verre.
Pour fendre les flots, il dispose de voiles dont la superficie atteint 3.700 mètres carrés…, mais au cas où le vent ferait défaut, il est équipé d’un système hybride composé de deux moteurs diesel de 3.600 kW et deux moteurs électriques de 4.300 kW…, il peut ainsi atteindre une vitesse de pointe de 21 nœuds.

Sa mise à l’eau n’a pas été un long fleuve tranquille…, le Sailing Yacht « A » devait prendre la mer il y a un an…, mais, la livraison a posé quelques problèmes.
Pour atteindre l’océan Atlantique, il a d’abord dû faire des détours pour éviter des ponts installés à une cinquantaine de mètres au-dessus des flots…, il a aussi dû surfer entre les bas fonds à cause de son tirant d’eau de 7,5 mètres…, enfin, comme pour tous les navires de plus de 40 mètres, il a aussi fallu obtenir une autorisation pour traverser le couloir aérien de l’aéroport international de Copenhague !

20170531_205919

Arrivé à Gibraltar, en février 2017, des problèmes financiers l’ont empêché de quitter le port, le navire a été bloqué par les autorités après une plainte de Nobiskrug  (le chantier naval allemand de Rendsburg) réclamant à Andrey Melnichenko un impayé de 15 millions d’euros !

D’après un rapport, ce « gag » était la conséquence de trois postes impayés : le chantier naval demandant 10,4 millions de francs au propriétaire enregistré : la firme Valla Yachts Limited, qui exploite le bateau pour le compte du commanditaire russe Andreï Melnitchenko…, de plus, des factures de sous-traitants établies durant la phase de construction, d’un montant respectif de plus de 3,1 et 2,8 millions, n’avaient elles non plus pas encore été payées.

20170531_205932

Comme l’a confié un porte-parole de Valla Yachts LTD exploitant le « Sailing Yacht « A » : « Cette somme faisait l’objet de discussions permanentes avec le chantier naval…, les agissements de Nobiskrug étant surprenants pour un constructeur naval de ce calibre. Le chantier naval ayant remis le bateau à l’équipe de projet du propriétaire début février 2017 afin qu’elle puisse procéder à des travaux supplémentaires en Espagne, tout le monde pensait que le problème était réglé. L’argent avait déjà été versé le jour suivant sur un compte fiduciaire, en attente de l’aboutissement des discussions »….

Le porte-parole de Melnichenko a finalement déclaré à Euronews : « Ce malheureux incident… est maintenant clos, le navire a été remis à l‘équipe du propriétaire et quittera bientôt Gibraltar…
Il a affirmé que les paiements en attente faisaient partie des discussions sur le contrat qui remontaient au 27 janvier 2017…
Le « A » est ensuite parti à Monaco pour une séance photo avec l’autre « A »… et ensuite est venu face à St-Tropez… ET face aux page de Pampelune.

20170531_210034

Parmi les folies des multimillionnaires et des milliardaires, villas au bord de la mer, ranchs avec immenses propriétés ou encore appartements luxueux attirent souvent l’attention…, mais il existe un type de biens qui coûte bien plus cher que ces propriétés foncières : les yachts.

Huit des dix biens de luxe les plus chers au monde sont des yachts.
Oligarques russes et monarques du Golfe persique ont englouti des sommes considérables ces dernières années dans de véritables palaces flottants, dont les dimensions toujours plus affolantes et les équipements toujours plus luxueux donnent le vertige.

20170531_210256

Au sommet de ce classement figure « Azzam », le plus grand yacht jamais construit, propriété de Khalifa bin Zayed Al Nahyan, émir d’Abou Dabi et président des Émirats arabes unis.
Avec ses 180m de long et ses six ponts, il a coûté 627 millions de dollars à ce monarque dont la fortune est estimée à 17,9 milliards de dollars.

yacht-azzam

La deuxième place de ce classement fait exception : patron d’Oracle , Larry Elison a acheté une île de l’archipel d’Hawaii, « Lanai Island ».
Pour acquérir ces 366km2 (en fait, il en détient 98%), il a déboursé 500 millions de dollars en juin 2012…

yacht-lanai

Retour des yachts à la 3e place et c’est un Russe qui complète le podium : Roman Abramovitch, qui a fait fortune dans l’industrie pétrolière et possède le club de football anglais du Chelsea FC, a acheté « l’Eclipse » pour 485 millions de dollars…, ce navire était alors le yacht le plus long (170m) et le plus cher au monde.

yacht-eclipse

Un de ses compatriotes, Yuri Shefler (qui a fait fortune dans la production d’alcools et de vodka en particulier), en 2011,a réceptionné le yacht « Serene », qu’il s’était fait construire en Italie.
Facture : 330 millions de dollars pour ce bateau moins gigantesque que les autres (133m de long) mais plus luxueux.

yacht-serene

Cinq autres yachts suivent ensuite dans ce classement :

1681_abaed

– le second « A » qui flirte avec le demi million d’euros… et le premier « A », tous deux propriétés de Andrey Melnichenko, qui a fait fortune dans l’industrie et la banque en Russie (323 millions de dollars)…

yacht-le-dubai

– le « Dubai », qui appartient à Mohammed bin Rashid Al Maktoum, émir de Dubaï (300 millions de dollars)…

yacht-pelorus

– le « Pelorus », qui est la propriété de David Geffen, producteur américain et co-créateur des studios Dreamworks (300 millions de dollars)…

yacht-radiant

– le « Radiant » qui appartient à Abdulla Al Futtaim, un émirati qui a fait fortune dans le commerce et l’industrie (286 millions de dollars)…

cadre3a