Ma vraie histoire !

Ma vraie histoire !Vous m’avez vaincue, je me suis masturbée dans mon bain, il y a quelques instants, en pensant à vous, encore et encore et encore, puis avant de me préparer pour « LA » soirée qui m’est imposée chaque soir de 22 heures jusqu’à l’aube, je me suis décidée à vous écrire pour…
View Post
View Post

Jouissances…

Jouissances…Les aiguilles imaginaires de l’horloge qui « tic-que-tac-quent » dans ma tête jouent avec les quatorze heures, accueillant de leur approbation muette l’heure la plus chaude du jour. Pas un souffle d’air ne vient faire bouger les grains de sable patiemment amassés durant la nuit dans les caniveaux désespérément secs des ruelles alentours. D’un…
View Post
View Post

Pourquoi y-a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Chapitre 122h39.C’était l’heure qu’indiquait la montre du lapin…L’homme avait baptisé « Playboy » la petite peluche représentant le lapin d’Alice in Wonderland, accrochée sous son rétro.Il était garé dans une ruelle chic et bon genre.Sous son long manteau vert sombre, il ne portait qu’un caleçon rose fuschia à coeurs dont il avait…
View Post
View Post

EMPRUNTER LE SENTIER PEUT PARFOIS S’AVERER LUMINEUX…

EMPRUNTER LE SENTIER PEUT PARFOIS S’AVERER LUMINEUX…L’orgasme féminin peut parfois s’avérer fort complexe…Mais au lieu de fuir, il faut prendre le temps de découvrir cette complexité pour mieux l’adopter et la dompter. Clairement clitoridienne ?Exclusivement vaginale ?Résolument multi-orgasmique ?Plutôt soumise ?Légèrement dominatrice ?Sauvage ?Douce ?Aventureuse ?Endurante ?Sprinteuse ?Curieuse ? Une…
View Post

Rouge sang. Noir velours. Flammes lubriques !

Comme bien des soirs, elle revêtit une tenue qui mettait en valeur ses formes généreuses : guêpière de satin et velours noirs sous un long manteau de cuir, grandes cuissardes lacées haut sur ses jambes, petit collier de chien élégamment clouté, gants remontant jusqu’à ses épaules dénudées…Tenue noire alternant matières…
View Post

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques… Cinquième partie

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques…Cinquième partieDouce, calme, attentionnée, Anna se révèle un anxiolytique efficace.Les mois s’enchainent et son mimétisme parfait d’abord effrayant coule aujourd’hui en elle avec un naturel impressionnant.Anna parle comme moi, possède mes expressions et défauts de langage.Le formatage a réussi, la reprogrammation est un succès.Le relooking prend également…
View Post

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques… Troisième partie

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques…Troisième partieEpistaxis comme une larme, claudication neuronale partielle, je suis un handicapé du devenir à cause d’elles.Toutes !Conclusion : la simplicité n’a aucun intérêt.L’épanouissement dans la monogamie est une revendication sociale plus que physique, artificielle et périssable, son but ultime, éviter l’anarchie sexuelle pulsionnelle : déculpabiliser l’homme…
View Post

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques… Deuxième partie

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques…Deuxième partie« Tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort. »Voilà exactement ce qu’on pouvait penser pendant ma prestation téléphonique du soir avec Caroline.Chronique d’un échec annoncé.Je ne connaitrai jamais sa beauté intérieure, ses gouts littéraires ou musicaux, jamais je ne la regarderai dormir en frôlant…
View Post

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques… Première partie

Les souvenirs sexuels sont des coarctations aortiques…Première partie« Les femmes donnent une impression d’éternité, avec leur chatte branchée sur les mystères -comme s’il s’agissait d’un tunnel ouvrant sur l’essence du monde, alors qu’il ne s’agit que d’un trou à nain tombé en désuétude« .Extrait du roman : La possibilité d’une ile… de M.Houellebecq.Je viens…
View Post
View Post

Ma violeuse …

Ma violeuse…Cet après-midi là en arrivant chez mon amant , je ne me doutais pas que j’allais connaître ma première expérience zoophile , d’une manière tout à fait fortuite et involontaire …J’entre chez lui , il se recule , me tenant par les épaules à bout de bras. Il me tourne légèrement…
View Post