Envie de câlins.com

Vous êtes seul(e), vous avez envie de câlins…, autant vous dire que ce n’est pas gagné, surtout si les câlins rêvés sont une partie de jeu de masturbations réciproques…, le temps de rencontrer, de se plaire, de parler…, l’envie aura été satisfaite différemment…, ce n’est pas de la psychologie mais de la biologie…, mais bon, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir pour combler ses soirées de solitude.
Il faut donc rencontrer…, mais où ?

Dans l’entourage amical ou professionnel, rien d’évident puisque la plupart des gens sont en couple…, quand à ceux qui ne le sont pas, si des câlins sont appréciables à recevoir, les mêmes n’ont pas forcément envie d’en donner plus qu’il n’en faudrait…, ni de risquer de se remettre en couple… et ceux qui en veulent ont sans doute d’autres options plus riantes qu’avec un ou une sexagénaire qui ne peut que devenir septuagénaire…, en effet, les dits câlins à défaut de Hop-hop-hop- de forcené(e)s avec les conséquences désastreuses de la loi de la gravité…, entrainent l’imagination vers la vision de Tante Berthe et son mari Léopold qui sont octogénaires, avec l’option dentier sur la table de nuit !

Que reste-t-il sinon les sites de rencontres ?
Ils valent ce qu’ils valent et chacun sait que le pire y côtoie le meilleur… et c’est vrai qu’y échouer donne un petit côté has been, un goût de produit en solde.
Pourtant, les gens rêvent d’une belle rencontre, dans le monde réel, un peu comme ces vieilles publicités Impulse avec cet inconnu qui vous offre des fleurs, ce qui exclut forcément l’idée de la faire sur un site.
Le site de rencontre c’est donc bon, soit pour s’amuser, collectionner les expériences sexuelles, mais pas plus…, à la limite le site de rencontre, ça pourrait concerner les moches, les timides, les divorcé(e)s avec des enfants à charge et un ex qui ne s’acquitte pas de la pension alimentaire… et de manière générale tous ceux qui ont dépassé la date limite de vente.

Ce qui est incroyable ce sont les annonces « sérieuses »…, les hommes cochent cette case pour rassurer…, mais les femmes c’est pour se rassurer elles-mêmes…, elles n’osent pas afficher qu’elles ont envie de jouir quelques fois encore et de sentir un « membre » plus ou moins dur plutôt qu’un concombre ou une carotte…, pourtant quantité de jeunes paumés « muscleux » et « bandards fous » n’attendent qu’à aller pomper l’air des rêveuses de plus de cinquante ans et plus… en échange d’un toit provisoire, d’une pitance, d’euros et d’un coup du hasard sous la forme de la « découverte » de la cache à bijoux ou d’économies diverses…
Mais ces belles rêvent de bien mieux : d’un Brad-Pitt de 60 ans et plus, beau comme Apollon, monté comme Siffredi, riche mais pas trop, indépendant, élégant, raffiné, à leurs soins, à leurs pieds, le sexe en attente, la conversation haletante, capable de ne plus regarder une jeunette de moins de 33 ans mais d’être béat devant leurs soixante-dix ans…, en attente, ces « hommes » n’ont nul besoin d’une vie « recomposante » et « sérieuse » de couple, ils s’en branlent, se branlent… et après dorment…

Les clubs de rencontre pullulent également de jeunes femmes qui n’ont nul besoin de passer aux actes pour empocher des liquidités, elles envoient des photos suggestives pillées sur le web austral et demandent à des vieux débris en quête de jouissances d’alimenter leur téléphonie…, plus si affinités…
Pour ma part, je pense que vouloir rencontrer, c’est simplement une volonté et rien d’autre…., après rencontrer l’élu(e) de son cœur en faisant la queue à la boulangerie, au théâtre ou sur un site, peu importe…., l’important c’est de rencontrer LA bonne personne.

Les rencontres se faisant essentiellement quand on est jeune, soit sur le lieu de travail soit au cours de ses études…, après, une fois que l’on a passé ce cap, on fait ce que l’on peut… et puis voilà…
Trouver l’homme parfait sur « Adopte un mec », c’est comme vouloir trouver un chien avec pedigree et une centaine de trophées premiers-prix sur « Adopte un chien »…, c’est à la fois utopique et nettement moins glamour que dans d’autres situations…, quand vous êtes ingénieur et que dans votre bizzzzzz il y a cinq filles pour cent crevards, les chances sont minces… et elles le sont d’autant plus que vous n’êtes pas forcément doté d’habiletés sociales extraordinaires faisant de vous le roi de la fête…, on fait avec et c’est tout…, quoique…

Et semaine après semaine, on parfait son profil, on choisit  une meilleure photo, on se rend sur le web un peu plus assidument pour discuter avec des partenaires potentiels…, mais rien n’y fait, le « sérieux » dépasse la norme, les gens ne se voient pas comme ils sont mais exigent que « l’autre » soit une perfection !
Alors, les « sérieuses » décident que LA vraie rencontre c’est dans la vraie vie et non devant un écran…, la belle histoire d’amour devant  obligatoirement commencer par un échange de regards.
Les mois passent et les chances de succès s’amenuisent, les Princes Charmants ne circulent pas dans les allées de supermarchés ni sur les plages-rôtissoires…, restent les mecs des copines…, le plombier (il n’y a plus de facteurs)… ou un concombre masqué avec la tête dans les nuages…, pourtant internet, quoiqu’on en dise, c’est aussi la vraie vie, mais sous d’autres formes, quoi qu’il en soit, derrière l’écran, il y a toujours des gens, des bons et des mauvais, des beaux, des laids, des gros, des maigres, des riches, des pauvres, des jeunes, des vieux… et quantité d’entre-deux…
Il n’y a pas de vraies ou de fausses rencontres, il y a des rencontres…

L’internet et ses sites de rencontres…
http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=377&cat=si

Sérieux, faut être sérieux…
http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=376&cat=si

Plan C.. gratuit pour toutes et tous ! Bienvenue…
http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=379&cat=si

Envie de câlins.com
http://www.gatsbyonline.com/main.aspx?page=text&id=389&cat=si