Dogs on cars…

Quoi de plus banal que d’enfermer son chien dans la voiture le temps d’une course ?
Ces scènes de la vie quotidienne interpellent sur la relation qui unit un chien à son maître, liés à l’angoisse de rester seul dans une voiture : le silence des chiens attendant que leur maîtres reviennent…
Le silence fige l’obturateur pour toujours et deux couches de verre sont placées entre le spectateur et l’observé: le verre de la lentille, le verre du cadre d’image et, dans ce cas, le verre de la fenêtre de la voiture qui isole davantage l’animal…, le chien est vraiment pris au piège !
Photographe : Martin Usborne « The Silence of Dogs in cars »…

En France, chaque année, outre que des milliers d’animaux meurent dans d’atroces souffrances « oubliés » dans la voiture surchauffée de leurs maîtres (à l’extérieur, s’il fait environ 30 degrés au soleil, à l’intérieur d’une voiture, malgré les fenêtres légèrement ouvertes, la température monte très vite, après 10 minutes, le thermomètre affiche 40 degrés, après 20 minutes, il fait 50 degrés dans la voiture)…, ce n’est pas moins de 100.000 animaux domestiques qui sont abandonnés, dont 60.000 durant la période estivale. Une partie de ces animaux sont récupérés par des organismes d’accueil tel que la SPA, environ 40.000, d’autres sont donnés pour adoption directement à leurs nouveaux maîtres et via des structures spécialisées, et certains finissent leur vie seul…
En période d’été, où les abandons sont les plus importants, il est bon de rappeler qu’il s’agit là d’un geste d’une grande cruauté.
Retrouver attaché à un arbre un chien qui avait donnait toute sa confiance à des maitres peu fiables, une bien triste réalité inexcusable.
Pour mémoire, l’abandon d’un animal est puni de 2 ans d’emprisonnement et de 30.000 € d’amende.
La voiture est peu stressante pour votre chien pourvu qu’il ait été habitué jeune à ce moyen de transport.
Pour votre sécurité, le chien ne doit pas être laissé libre d’aller et venir dans le véhicule sous peine de troubler votre vigilance.

Il est donc parfois préférable et plus pratique de le mettre dans une caisse de transport ou d’investir dans une laisse pouvant se cliper sur les attaches de ceinture de sécurité (si votre chien voyage sur un des sièges), l’animal se tient ainsi tranquille.
Il est également possible de l’installer à l’arrière, séparé des autres occupants par un filet ou une grille.
Il ne faut pas le mettre dans le coffre où il pourrait souffrir de claustrophobie ou manquer d’oxygène.
Pour éviter que le chien ne vomisse en voiture, il est préférable de ne rien lui donner à manger deux ou trois heures avant le départ.
Si votre chien présente régulièrement des vomissements lors de voyage en voiture, il souffre peut-être du mal des transports, des traitements existent, n’hésitez pas à vous adresser à un vétérinaire.

Pourquoi ne pas laisser un chien seul en voiture ?
La chaleur et la déshydratation sont deux facteurs importants à prendre en compte impérativement lorsqu’on voyage en voiture avec un chien.
Il ne faut jamais laisser un chien seul dans une voiture, même pour un temps relativement court et même s’il ne fait pas très chaud.
Une voiture peut en effet se transformer en un véritable four en quelques minutes…, au-delà de 30° C, votre chien peut tomber en état de choc, souffrir de troubles cardiaques et même mourir : c’est le coup de chaleur.
En cas de très brève absence, pour aller aux toilettes par exemple, il faut garer la voiture à l’ombre et laisser les vitres entrouvertes, suffisamment pour que l’air puisse circuler mais pas assez pour que l’animal puisse sortir la tête.
Lorsque la voiture roule, il faut aussi veiller à ce que le chien ne passe pas la tête par la portière car cela occasionne souvent des otites, des conjonctivite, des irritations dues aux poussières pénétrant dans les yeux, les narines ou les oreilles.
On doit également, en été, se méfier des bouchons, si la voiture n’a pas la climatisation, car là encore le chien peut attraper une insolation, tomber en état de choc ou mourir, du fait de la chaleur et du manque d’air.
Si le bouchon menace de durer, choisissez de faire une halte et sortez vous promener ou jouer avec votre chien en attendant que la circulation s’améliore.

Quelques règles à respecter
– Toutes les deux heures, faites une pause pour vous et pour lui, toujours en laisse pour chien afin qu’il ne séchappe pas
– Ne le laissez pas passer la tête par la fenêtre
– Installez confortablement l’animal à l’arrière du véhicule. Les animaux de petite taille peuvent être laissés dans leur panier. Pour les grands chiens, prévoyez une grille ou un filet de séparation.
– Quand vous ouvrez la portière, faites attention à ce qu’il ne se sauve pas.
– Ne laissez jamais votre animal dans votre véhicule au soleil, même fenêtres ouvertes. La température peut atteindre rapidement plus de 50 °C : vous risquez le coup de chaleur qui peut être mortel ! Dès les premiers symptômes (l’animal bave, halète, sa langue devient violette), consultez rapidement un vétérinaire.