La Chine est un pays d’Asie de l’Est dont deux États contemporains prétendent actuellement détenir la souveraineté : la République populaire de Chine qui contrôle 99,6 % de son territoire et la République de Chine, qui contrôle essentiellement Taïwan…, elle s’étend des côtes de l’océan Pacifique au Pamir et aux Tian Shan, et du désert de Gobi à l’Himalaya et aux confins de la péninsule indochinoise, couvrant 9.677.009 kilomètres carrés.

La densité est de 139,5 hab/km2…, sa population de plus de 1.350.000.000 d’habitants (plus de 1.330.000.000 estimés pour la RPC en 2010, et plus de 20 millions pour la République de Chine…, est la première au monde ; elle représente plus du cinquième de la population mondiale.
La Chine, longtemps une civilisation très avancée, a été et reste le foyer de nombreuses innovations dans les domaines des sciences et des arts, elle est à l’origine de nombreuses inventions majeures telles la boussole, le papier, le billet de banque, les pâtes alimentaires et la poudre à canon.

La civilisation chinoise a fortement imprégné toute l’Asie de l’Est, notamment aux niveaux religieux (confucianisme et taoïsme) et linguistique (les sinogrammes ont été utilisés dans toute la région et de nombreux mots chinois sont présents dans les langues qui y sont parlées).
La civilisation chinoise, qui perdure depuis près de cinq mille ans, est l’une des plus anciennes civilisations au monde, et est parfois citée comme la plus ancienne continue…, elle trouve son origine dans la vallée du Huang He puis s’est étendue vers le sud (conquête des territoires au sud du Yangzi Jiang dès la dynastie Han), vers l’ouest (premières incursions en Asie centrale sous les Han, extension temporaire jusqu’à la mer Caspienne sous les Tang, conquête du Xinjiang et du Tibet sous les Qing) et vers le nord (la dynastie Qing, d’origine mandchoue apporta à la Chine la Mandchourie et la Mongolie).

Au cours de son histoire la Chine a été à plusieurs reprises divisée puis réunifiée ; elle a été par deux fois entièrement conquise par des étrangers (par les Mongols au XIIIe siècle et par les Mandchous au XVIIe siècle), bien que ceux-ci aient fini par adopter les coutumes et le système administratif chinois pour gouverner l’empire.
La dernière dynastie impériale, les Qing (la dynastie d’origine mandchoue qui régnait sur le pays depuis 1644), a connu une période de déclin durant la phase d’expansion coloniale des pays occidentaux, menant le pays de défaite en défaite à partir des guerres de l’opium, c’est seulement après la victoire contre l’armée japonaise en 1945 que la Chine a pu se libérer des interventions étrangères.

– La République populaire de Chine, couramment appelée « Chine », regroupe plus de 98 % de la population et 99,6 % de la superficie totale ; elle fut fondée par le dirigeant communiste Mao Zedong en 1949 à Pékin. Elle comprend la Chine continentale, Hong Kong et Macao. Aujourd’hui, son développement économique, engagé en 1978 par les réformes de Deng Xiaoping et ses successeurs, en fait un des principaux acteurs économiques et géopolitiques mondiaux, symbolisé par le géant pétrolier PetroChina, devenu première capitalisation boursière mondiale.
Politiquement, deux États prétendent détenir aujourd’hui la souveraineté sur la Chine :
– La République de Chine, couramment appelée « Taiwan », représente moins de 2 % de la population et 0,4 % de la superficie totale ; son gouvernement a longtemps été mené par le dirigeant nationaliste Tchang Kaï-chek et est établi sur l’île de Taïwan depuis la victoire des communistes chinois. La première République de Chine avait été fondée en 1912 à Nankin par Sun Yat-sen sur les décombres de l’empire chinois de la dynastie Qing.